wattie

vivre ou survivre?

Vendredi 16 février 2007 à 1:24

Dimanche 21 janvier 2007 à 13:16

Ce n'est pas récent mais Sarko est tellement jugé pour ce mot "racaille"... Je suis tombé sur une vidéo extraite de l'émission "Arrêt sur image" qui dénnonce l'information sélective dans l'affaire du mot "racaille" pronnocé par N.Sarkosy lors de sa visite à Argenteuil. Finalement cette visite ne s'est pas limitée à des jets de pierres contre sarko et ce mot racaille n'est qu'une réponse instantanée à une dame qui, elle-même, venait de prononcer le mot. Quant au contact avec les jeunes, les images de violence contre sarko ont été préférées à celles de discussions respectueuses. Mais regardez vous mêmes : Vidéo ici

Je ne voterai pas pour N.Sarkosy pour autant car, plus que ces grossissements choisis par les médias, c'est son programme libéral que je combat.

Un avertissement de plus pour prouver qu'il ne faut pas se dire informé quand on regarde le 20h. La politique est compliquée et les pièges sont milliers. Mais si le peuple s'intéressait plus aux idées qu'aux faits divers, l'information serait peut être de meilleur qualité.

Mardi 16 janvier 2007 à 15:01


Je viens de recevoir la compile CD du groupe coldwave français  des années 80 et d'aujourd' hui Buzz.
Et, dans la pochette, je découvre une citation des artistes avangardistes italiens dits futuristes (dont je ne partage pas du tout leur goût pour la vitesse, le pas gymnastique, la violence mécanique... qu' a malheureusement instauré le  capitalisme aujourd' hui. Je préfère ce qu'ils attaquent: le romantisme, le rêve oui, et trouver l'extase du Nirvana à cette course folle du sensationalisme qui nous pousse aux extrêmes et conduit parfois à la destruction. Ce modernisme qui fonce sans attendre la fin des analyses, trop pressé de conquérir et de réaliser des profits, aboutie à cette mise en péril de notre planète et de notre espèce même; il dresse les hommes les uns contre les autres et ressemble plus à un enfant capricieux qu' à un aventurier sérieux. Car l'aventure ne s'improvise pas et demande elle aussi un temps d'observation, d'immobilisme avant l'action.  ),  Pratella et Marinetti, datée de 1906 qui me fait échos à ce que l'on peut entendre encore aujourd' hui "c'était mieux hier" ou encore les problèmes existants entre artistes et éditeurs qui pourrait aussi résumer le rapport salarié employeur (le public, ici, serait le consommateur et les critiques les politiciens).
Aussi j' ai envie de vous transmettre ici cette citation:
"Révoltez-vous contre la tyranie des éditeurs, l' outrecuidance stupide du public et le bavardage insipide des critiques plus ou moins vendus! Attaquons cette phrase courante, lâche autant que sotte: " il faut revenir à l' ancienne musique." Détruisons le règne du chanteur : il faut que son importance corresponde exactement à celle d' un instrument de l' orchestre. Obligeons ensemble le public, par une propagande assidue, à défendre tout ce qui éclate d' original et de révolutionnaire en musique. Glorifions-nous enfin d' être injuriés et sifflés par la horde des moribons et des opportunistes."

Mercredi 10 janvier 2007 à 17:17

On parle souvent de la délinquance de la jeunesse. Qui existe, je ne dis pas le contraire. Mais comparée à celle des adultes on en parle de façon déséquilibrée. Car il en ait une qui pourrie réellement le pays jusqu' à son fonctionnement républicain et dont on ne parle pas autant : la corruption.
Aujourd'hui, au Sénat des amendements sont disccutés concernant le projet de loi contre la délinquance, au sens large qui englobe la délinquance financière (celle des cols blancs comme on dit). Comme elle concerne les hautes sphères de notre société, on en parle nettement moins, mieux vaut rendre coupable de délinquance  par présomption les citoyens moyens pour mieux les encadrer de flics et autres moyens de surveillance dans la vie de tous les jours, que de remettre en cause les rouages du système et d' étudier la légitimité de l' autorité de ses représentants.

Dans le rapport 2006 de l' ONG sur la corruption dans le monde, la France ne se positionne pas dans le peloton des meilleurs élèves. Avec 7.4/10, elle se retrouve à la 18è place devant les Etats Unis qui eux sont à la 20è. Et comme souvent, les pays nordiques font encore model avec 9.6 pour la Finlande, 9.5 pour le Danemark et 9.6 pour l' Islande. A noter aussi les très bonnes notes de la Nouvelle Zélande (9.6) et du Singapour (9.4).

La bonne nouvelle est que la France s'améliore doucement puisq' en 2003 elle était notée 6.9 (soit 0.5 points de mieux qu' il y a 3 ans ou 0.16 par an. La mauvaise est que si courruption ne disparaît pas plus vite il faudra attendre 16,25 années pour que notre société ne soit plus corrompue.

L'autre point qui m'inquiette est que bon nombre de pays nouvellement entrés dans l'Europe ou qui souhaitent y entrer (comme la Turquie), étaient très corrompus en 2003 et je doute qu'ils le soient beaucoup moins aujourd'hui.



Dimanche 7 janvier 2007 à 22:14

 Les élections présidentielles approchent et vous ne connaissez rien en politique qui puisse vous permettre de choisir pour qui voter ou ne pas voter? Une Bd "La Face Karchée de Sarkozy" vous permettra de vous informer sur au moins un candidat déclaré à cette présidentielle 2007. Grâce à cette BD vous allez pouvoir vous informer sans vous ennuyer et garder toujours à l'esprit, qu'en politique, la parole ne vaut rien et que la communication est la première arme pour gagner une élection quand un peuple n'approfondi rien (oui car tout le monde critique l'image mais qui regarde au delà d'elle? Moi le premier j'adore tout ce qui est visuel. Mais je m'efforce de ne pas arrêter mon jugement sur ce qu'il paraît et Dieu sait que ce n'est pas évident).

Jeudi 14 décembre 2006 à 21:11

Facile de chanter pour des causes humanitaires, les restos du coeur; ça ne mange pas de paim et ça fait toujours bonne figure. Mais quand il s'agit de participer concrètement à la solidarité nationale on se réfugie dans les paradis fiscaux... J'attaque ici Johnny mais il n'est malheureusement pas le seul et rejoinds les Florent Pagny et autres Doc Gyneco; les dits rebelles ne le sont décidément plus pour la cause commune.
Johnny en plus de fuire notre pays qui l'a enrichi (j' ai moi-même, comme beaucoup, été séduit et me suis procuré pas mal de ses albums 60/70) nous prend pour des imbéciles en racontant à qui voulait l'entendre qu'il recherchait à acquérir la nationalité Belge pour retourner à ses racines. Et aujourd'hui, Johnny aurait-il trouvé des origines Suisse?
 Un héros national ça, chevalier de la légion d'honneur.... Mais que t'arrive t il Jhonny, de l'argent tu en as pourtant à ne plus savoir qu'en faire; tu t'ai même fait construire ta propre boîte de nuit d'un volume gargantuesque, t'aurait elle ruinée? C'est sûre, la vie de St Tropez n'est pas bon marché.Flambe moins ton argent et tu n'auras pas besoin de quitter ton pays, ni tes fans. On comprend à qui s'adresse le programme de M.Sarkozy. Quoique que je suis favorable à son projet d'abrogation de l'impôt sur les droits de succession qui, enfin, permettrait à toutes les familles d'évoluer socialement en transmettant le peu de capital économisé de génération en génération.

Je sais que Johnny aime les westerns mais un pays ne devrait jamais se transformer en Far West. Sinon, à quoi bon y mettre un drapeau et prétendre appartenir à une nation,un peuple... Un peuple sans solidarité n'existe pas, ce n'est plus qu'une jungle du chacun pour soit.
En même temps, si nos impôts étaient mieux gérés ces artistes n'auraient p'tête pas voulu les fuire.

Mardi 12 décembre 2006 à 21:21

Invité officiellement par le président d'Algérie, Abdelaziz Bouteflika, Zidane est reçu  avec les honneurs d'un chef d'Etat par le ministre de la solidarité Djamal Ould Abbas. Zidane, d'origine Kabyle, a accepté cette invitation malgré la mise en garde du Mouvement pour l'Autonomie de la Kabylie qui  lui a écrit une lettre  pour  l'informer que cette invitation  d'apparence festive était politique  et  servirait  fatalement les intérets  du président Algérien.

Contrairement aux prises de positions en 88 et encore aujourd'hui d' Isabelle Adjani (d'origine Allemande et Kabyle) contre le président Bouteflika pour son mauvais traitement des algériens et notemment des femmes algériennes, Zidane n'a pas osé contrarier son hôte et semble se laisser guider par le cortège officiel. Souhaitons, malgré tout, que d'ici le 16 décembre (fin de son voyage), zidane trouvera les mêmes ressources ou "courage" qui lui ont permis son médiatique coup de boule et qu'il dénoncera le manque de démocratie que fait régner son hôte en Algérie. Ses engagements humanitaires nous laisse espérer...

Dimanche 26 novembre 2006 à 23:05

A écouter dans l'ordre...
Et un certain idol chantait...

Jeudi 12 octobre 2006 à 12:32

apez sous windows avec la police "wingdings" : Q 33 NY
 (numéro de vol du premier avion ayant percuté l'une des deux tours du World Trade Center)...

 Enigmatique résultat ...

Mardi 10 octobre 2006 à 22:48

Ce soir sur TMC (sur TNT) a été diffusé le film culte Docteur Folamour de Stanley Kubrick. Ce film s'il était d'actualité à sa sortie, en pleine guerre froide, le devient tout autant aujourd'hui avec l'Iran et la Corée qui nous menacent toujours  (15 ans que ça dure avec la Corée paraît il) de l' arme atomique et ce terrorisme tous azimuts avec qui ils pourraient en faire commerce.

En cette période de crise comparable, peut être en pire, à cette guerre froide, les Nations Unies vont t elles réussir à se faire entendre sans céder au chantage commerciale (comme celui qu'exerce le gouvernement Turc contre la France pour tenter d' échapper à la reconnaissance du génocide arménien dont il fut coupable) et que faire face à ce dictateur Poutine, allié de la mafia russe,  dont nous sommes dépendants énergétiquement et qui possède déjà l'arme nucléaire?

Nous voilà bien contraints de négocier avec les diables...

Il n'est vraiment pas l'heure de savoir si notre pays peut se permettre de faire voter ceux qui ne souhaitent pas rejoindre sa communauté en refusant la naturalisation française (voir article plus bas sur le droit de vote des étrangers). Il est déjà suffisemment difficile d'unir la majorité des français sans avoir, en plus, à se disperser d'avantage en permettant l'intervention des étrangers (qui pourraient, de surcroît défendre des intérêts autres que les nôtres) dans les décisions politiques de notre pays.

"Science sans conscience" nous a fait couler beaucoup d'encre sur les bancs des écoles. Mais le pouvoir semble très vite faire oublier la raison.

Combien de temps encore avant la mort?

Mardi 1er août 2006 à 16:33

Un site totalement gratuit propose de vous corriger les fautes d'othographe éventuelles sur vos blogs ici: http://orthographe.over-blog.org/

Perso, je n'attache pas trop d'importance aux fautes. L'essentiel pour moi étant de comprendre ce que tente d'exprimer la personne qui écrit. En fait, le langage, pour moi, devrait être le plus simple possible pour qu'un maximum de personnes puissent communiquer entre elles. C'est pourquoi je n'aime pas vraiment les conservateurs des langues ou des organes comme l'Académie des Lettres qui freinent toute évolution de la parole et de l'écrit et ne cultivent qu'un élitisme antisocial.
 J'entends d'ici certains revendiquer que le langage est une des fondations d'une identité d'un peuple, d'un pays ou d'une région, je leur répondrait que je me fous de ces identités quand elles engrangent des frontières ou qu'elles servent à légitimer des guerres.


Mercredi 5 avril 2006 à 14:22

Un joint est 7 fois plus nocif qu'une cigarette c'est désormet prouvé.


Qu'en est il pour le Narguilé (chicha)?


Et bien contrairement à ce que l'on pourrait croire, le Narguile, alors que nous pouvions croire la fumée filtrée dans l'eau, est tout aussi nocive qu'une cigarette, voir plus.


D'une part la combustion plus lente de la chicha est plus dangereuse que celle, plus rapide de la cigarette.


 La pollution du monoxyde de carbone créée par la combustion du mélange de tabac spéciale chicha avec le charbon équivaut au seuil d'alerte établi pour détecter la pollution de l'air  dans nos villes (il est largement dépassé).


En aspirant plus à fond et plus lentement avec une chicha qu'une cigarette, les microparticules se logent plus en profondeur encore dans nos poumons (sans compter notre estomac).


Ces microparticules qui ne sont donc pas filtrées par l'eau (alors qu'elles le sont en partie avec un filtre de cigarette) sont identiques à ces microparticules que produisent les moteurs diesel responsables de beaucoup de maladies pulmonaires.


Fumée de quelque façon que ce soit ne sera donc jamais sans incidence sur notre santé et donc notre vie. Ne pas oublier non plus qu'en fumant ailleurs qu'en plein air avec une personne non fumeuse à ses côtés oblige celle ci à fumer malgré elle (fumeur passif = tout aussi nocif).


Plus sur le narguilé


Droit des nons fumeurs : réponse sur le Narguilé


Le Narguilé interdit à Casablanca


 


Tabac et vitamine C 


 
« La vitamine C protège le fumeur » selon un encart de Sciences et Vie. Le mensuel relaie les conclusions d'une étude américaine, menée par Maret Traber nutritionniste de l'Université d'Etat de l'Oregon. « La vitamine C est, elle, capable de recycler la vitamine E oxydée, de telle sorte qu'une fois supplémentés en vitamine C, les fumeurs présentent les mêmes concentrations en vitamine E que les non-fumeurs ». Or la vitamine E protègerait « activement les poumons des fumeurs » et neutraliserait « les radicaux libres contenus dans la fumée de cigarette ».
(source:
Interdiction totale de fumer dans les lieux public)

Lundi 27 mars 2006 à 19:51

 Depuis le temps que je trouve inadmissible qu'il faille payer un droit de succession, véritable hold up sur un capital pour lequel des impôts ont déjà été payés. Et bien c'est aujourd'hui, après Le Pen (ben si), Sarkosy qui propose, dans son discours "pour une France plus juste", de supprimer cet impôt.


Pourquoi la gauche (je ne parle pas de l'extrême gauche qui elle est contre la propriété privée) n'accepte pas qu'un capital, construit tout au long de sa vie, puisse être légué à ses enfants gratuitement, exonéré de tout impôt? Je ne conprends pas cette position qui empêche toute famille d'évoluer socialement,  au fure et à mesure des générations. A l'heure où, faute de vouloir partager le temps de travail, le chômage croît inévitablement, cet héritage serait une garantie pour les familles, à long therme, de pouvoir améliorer leur condition sociale.

Jeudi 23 mars 2006 à 13:06

Le travail n'est pas la vie, même Le Pape Benoît XVI le dit :


 "Il est indispensable que l'homme ne se laisse pas asservir par le travail, qu'il ne l'idolâtre pas en prétendant y trouver le sens ultime et définitif de la vie"


Alléluia !

Vendredi 10 mars 2006 à 20:22

Sur la chaîne parlementaire (TNT) j' écoutais aujourd'hui Henri Emmanuelli avant cette émission, je ne le connaissais pas vraiment et bien  je dois dire quà présent je l' apprécie bien.


Concernant le CPE et le CNE, M. Emmanuelli dit " dans un pays moderne et civilisé, on ne licencie pas un salarié sans motif..."


Sur Nicolas Sarkozy et son immigration choisie il rétorque : bravo! alors on se démène pour aider les pays, à fort taux d'émigration, pour que leurs citoyens puissent étudier et se former chez eux pour ne plus qu'ils quittent leur pays et participent au développement de leur pays et Sarkozy, lui ,va au contraire les appeler à les abandonner et venir chez nous...


Pour la discrimination positive il répond que Sarkozy a trouvé cette idée aux USA mais a oublié qu'aux USA l'égalité n'est pas chez eux une valeure fondamentale et que cette discrimination positive est là pour soigner au mieux les dégats de cette non valeure. Chez nous l'égallité est une valeure fondamentale, aussi cette discrimination n'a pas sa place et elle provoque pour chaque promotion obtenue par un non blanc le doute sur la réelle légitimité de celle-ci: a t il eut sa promotion parcequ'il est noir ou parcequ'il est bon... ?


Le téléchargement gratuit? on ferait bien de regarder ce que touche une maison de production sur le prix de vente d'une "oeuvre".(effectivement,ce sont ces majors qui s'engraissent sur le dos des artistes qui pleurent sur la dispartion des revenus que causerait le téléchargement gratuit pour les "artistes".). Quand on paie 0.99 euros pour télécharger légalement un titre de musique l'artiste ne touche que 0.035 euros! Lui, dit il, paierait pour qu'on le lise avant de demander à ce que l'on paie pour le lire, voilà comment parle un passionné de son "art".  Ce que les politiques oublient dans cette affaires c'est l'appel à plus de liberté que demandent les gens.


Pour l'interdiction de fumer dans les lieux publics M. Emmanuelli reprend une citation:


Cet afflux d'interdits me fait penser à tous ces champignons qui prolifèrent sur un tronc pourri.


 Son Europe à lui

Mercredi 11 janvier 2006 à 20:40

Le nouveau né est vierge... La jeunesse se rebelle... La pub trace le chemin...


et le flouze fait le reste.

Jeudi 8 décembre 2005 à 22:54



  Sous prétexte d'art et de pailletes, on créé des mises en scène dominatrices et on manage des "apprentis artistes" comme aucun patron n'oserait le faire si franchement.Tout ça sous prétexte que l'art naît dans la souffrance, le dépassement de soi (et des autres ai-je envie d'ajouter)et l'on n'oublie pas de faire entendre qu'il y a du monde dehors qui n'attend que notre chute pour nous remplacer. Le parallèle est vite transposé dans nos entreprises où le chômage guette celles et ceux qui ne tiendraient pas la "cadence". Ces émissions me laissent présager que la vie en entreprise n'est pas prête de s'arranger.



 Attention Mesdames et Messieurs les coups de trics ou les ASSEDIC .....


Rentrez dans les rangs!


Ca me rappelle une chanson tien:


"Marche aux pas en cadence, marche aux pas cadencés..."


Lundi 7 novembre 2005 à 22:49

" L'être humain éprouvant un sentiment de sécurité devient fort arrogant et détestablement agressif.Il en est ainsi des faibles quand la crainte les quitte.On retrouve cette attitude dans le concert des Nations, mais aussi au sein des administrations et en générale à l'intérieure de tout groupe ayant quelque importance (multinationales, syndicats, associations de consommateurs, groupes politiques etc...).


L'instinct de troupeau empli l'Homme d'une sombre ivresse, il agit sur lui comme révélateur de sa nature profonde: la méchanceté vulgaire et basse."


(extrait du livre Sordide Sentimental, lumières et ténèbres de Jean Pierre Turmel aux éditions Camion Blanc) Voir aussi le film Dogville qui illustre aussi en partie ce constat.



Ne pas prendre cette épitaphe au premier degré

Vendredi 4 mars 2005 à 17:04

Une chose me frappe quand je surf sur les blogs. Dans leur majorité, on y trouve que des bons sentiments, un grand besoin d'amour etc... Et quand je retourne à la vie réelle tout cet univers disparaît pour laisser place à la grisaille, au sol souillé de nos déchets, aux bousculades dans le métro voir sur les routes (combien de fois on se fait coller par d'autres au volant qui se croient toujours prioritaire face aux autres), aux critiques de commérages etc... Aussi, je me demande si la création d'un blog ne permettrait pas, à tous, de devenir bon au moins en virtuel. Malheureusement ce n'est que du virtuel, mais bon, au moins les intentions exprimées ouvrent les portes de l'espoir, un peu comme en politique; sauf que là, l'espoir s'est endormi...

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | Page suivante >>

Créer un podcast